Partagez | 
 

 Passage dans la forêt

Aller en bas 
AuteurMessage
Laurent Tangy VorParadijs

avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 12/12/2017
Age : 64
Localisation : Val de Marne

MessageSujet: Passage dans la forêt   Mar 24 Avr - 10:48

Laurent et Hana viennent du Lac Liémo

L'aventure avec un grand P.... comme peur!


Non, l’Enseigne Laurent Tanguy n’a pas peur, il est seulement complètement perdu.

Dans sa tête, c’est un peut légèrement le chaos, complétement chaotique !

Il a un poste qu’il doit défendre au péril de sa vie. (Il a après tout signer un engagement au septième Lancier en treize exemplaires). Il doit défendre la résidence contre d’éventuels envahisseurs…………Envahissant !

Mais……

Il doit défendre au péril de sa vie la veuve et l’orpheline….. Elle n’est pas encore veuve et peut être pas orpheline !

Il n’y a donc pas périls en la demeure.

Mais…..

Mais en temps qu’Enseigne, Officier, Seul, Unique et plus haut gradé actuellement à la résidence de VorParadiijs Surleau, il doit faire œuvre de Police, comme le précise le règlement militaire !
Il doit donc enquêter sur cette mystérieuse affaire !

Il devra par contre rendre compte en établissant un rapport en sept exemplaire, comme le précise le règlement militaire, à la page 174, alinéa 45, ligne 13 !

C’est pourquoi nous retrouvons l’Enseigne, Hana et Popomme à lisière de la forêt d'Orisia.

Il laisse huit petits  messages bien en évidence sur le banc de la carriole, sept pour sa hiérarchie militaire, disant qu’il part en mission pour cause de disparation, et le dernier pour Madame Petitbon pour lui dire de garder la soupe de poireau pour plus tard !

Le Percheron du Perche ^pourra rentré tout seule dans son écurie,  pour manger son picotin Il est assé grand et puissant pour faire fuir d’éventuel voleur, brigand, bandit, gredin, truand,  fripon, écumeur, coupe-jarret, apache, arsouilleur, crocheteur, pendard, filou, député ! Il dit au grand cheval de guerre qu’il peut rentre à VorParadiijs Surleau.

Vexé de ne pas participer à cette histoire, Popomme repart, en faisant le pas Espagnol, en tirant la charrette vers la résidence, en ne faisant presque pas exprès de marcher sur la botte de cavalerie de Laurent Tanguy !

Laurent Tanguy, la flamme argent et tabac de sa lance flottant au vent, et Hana avancent vers la foret!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zhuzhen
Admin
avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 02/08/2017

MessageSujet: Re: Passage dans la forêt   Dim 13 Mai - 21:10

PNJ : Hana


La forêt était danse et déjà on entendit les cris des oiseaux et d'autres cris moins rassurants. Hana restait accrochée au bras de Laurent et scrutait avec attention chaque élément  que son esprit jugeait d'anormal. La yuki-Onna vivait en montagne, pas en foret, ce genre d'environnement ne la rassurait pas vraiment. Pourtant elle était déjà passé par là pour aller au village, elle avait eu peur de s'y faire agresser. Surtout avec les rumeurs qu'elle avait pu entendre au sujet de cette forêt. Elle se savait capable de se défendre avec ses chants et ses petites créatures des neiges pourtant, ça ne l'empêchait pas de s'effrayer. Même si elle l'était moins, maintenant qu'elle n'était plus seule.

Ils avançaient pour le moment sans encombre jusqu'à une clairière où quelques souches trônaient en cercle autour de ce qui avait dû être un feu de camp maintenant éteint depuis longtemps.

"Quelqu'un vivait en ces lieux ? Je crains que les rumeurs narrant la présence d'une sorcière soient véridiques !"

Un petit sentier se dégageait de la broussaille, en le suivant, ils pourraient remarquer une petite habitation de bois partiellement dissimulé par les arbres. En regardant dans cette direction Hana remarqua d'ailleurs une épaisse fumée s’élevait vers la cime des arbres.

"Regardez ! Je savais que nous n'étions pas seuls. Devrions-nous aller voir de ce côté-ci ?"

Braver sa peur était une bonne idée. S'ils devaient rencontrer quelqu'un qui n'était pas malveillant, il pourrait les aider à quitter la forêt et par la même occasion y découvrir certains secrets. Poussé toujours plus à l'idée de retrouver son mari - de préférence rapidement - Hana pressa Laurent dans les profondeurs des bois, jusqu'à la petite maison vétuste d'aspect peu accueillante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://folklor.forumactif.com
Ohanzee

avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 02/08/2017

MessageSujet: Re: Passage dans la forêt   Dim 13 Mai - 21:10


Quête : Chasser les gobelins !


Les deux nouveaux venus n’avaient même pas encore atteint la porte d’entrée, qu’elle s’ouvrit soudainement violemment, révélant une vieille dame en colère qui les menaçait d’un balai !

« Cette fois-ci je vous tiens, maudits vauriens ! Vous aviez cru que… »

Elle s’arrêta de parler d’un seul coup, plissa les yeux, puis elle retourna dans sa hutte. Elle en ressortit avec une paire de lunettes sur le nez ; son regard s’était adouci.

« Oooh, je vous avais pris pour ces deux gobelins de malheur ! » lança-t-elle, en jetant son balai à l’intérieur de sa maison. Il sembla s’heurter à des objets en verre, puisque des bruits de brisure se firent entendre juste après ça… « Venez, ne vous gênez pas, entrez dans ma demeure ! N’ayez pas peur, tant que vous n’êtes pas des gobelins, il ne vous arrivera rien ! » C’était plutôt rassurant, non ?

Une "demeure" à l’allure très simple de l’extérieur, quelle ne serait pas la surprise des deux invités quand ils découvriront qu’à l’intérieur, ça semblait plus grand ! Malgré tous les objets entassés dans des étagères qui prenaient toute la place… Le plafond était très bas, les plus grands devaient se baisser s’ils ne voulaient pas se retrouver assommés ! Une multitude de flacons étaient entassés sur le haut des étagères, dont deux-trois éclatés par terre, leur contenu multicolore s’était échappé sur le sol (c’était sans doute ça que le balai avait percuté dans son entrée fracassante à l’intérieur…). À l’intérieur des étagères, il y avait tout un tas de grimoires de magie, certains poussiéreux : ils n’avaient pas été utilisés depuis longtemps…

« Installez-vous ! » dit la vieille dame en désignant des fauteuils, remplis de toile d’araignée… « Je m’appelle Baba, je vis ici paisiblement… Enfin, ça aurait été le cas si des gobelins n’arrêtaient pas de venir saccager ma maison ! Je suis toujours obligée de tout ranger après leur passage ! »

Vu le capharnaüm de l’endroit, on se demandait si c’était vraiment rangé…

« Alors, que font deux jeunes gens comme vous dans la forêt ? » demanda soudainement Baba à ses deux invités, sans oublier de leur offrir une tasse de thé tilleul-citron. « Vous avez besoin de quelque chose ? »

Elle les écouta attentivement s’ils avaient quelque chose à lui demander. Elle pouvait sûrement les aider, peu importait leur requête, mais avant cela…

« Je veux bien vous aider, mais ça sera en échange d’un service ! » déclara Baba avec un clin d’œil. « Alors, ça vous dirait d’aider une vieille femme sans défense ? »

Derrière eux, le balai avait soudainement pris vie, il avait balayé les bouts de verre qui jonchait le sol, fait disparaître les liquides qui avaient fusionnés et avaient formé un magnifique arc-en-sol, avant de revenir se poser à sa place comme si de rien n’était.

« Vous pourriez retrouver ces deux gobelins pour moi et leur donner une bonne leçon pour qu’ils ne reviennent plus jamais me causer des ennuis ! Vous les reconnaitrez facilement : l’un est tout vert et n’a pas l’air très malin, et l’autre a une touffe de cheveux roux sur la tête ! » continua Baba. « En récompense… Vous pourriez choisir ce que vous voulez dans ma maison ! J’ai sûrement quelque chose qui pourrait vous intéresser ! »

Elle désigna, d’un grand geste théâtral, les étagères remplies de grimoires et de fioles de toutes les couleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurent Tangy VorParadijs

avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 12/12/2017
Age : 64
Localisation : Val de Marne

MessageSujet: Re: Passage dans la forêt   Lun 14 Mai - 11:18

Dans l’entre de la Baba


L’Enseigne Laurent Tanguy VorParadiijs du Septième Lancier, avance dans la forêt quand il sent quelque chose s’accrocher, se prendre, se pendre,  s’épingle, se cloue, s’agrippé, se suspend, se cramponne, se rive, se fixer, ……. (Il aurait bien aimé utiliser le mot, ce scotche, s'il avait eut connaissance de ce mot)….. A son bras, à lui !

* Hé l’autre, là…..
Que fait-elle ?*

Le Militaire n’ose pas faire de réflexion à la jeune femme ! Ils avancent dans les bois ! Elle parle alors de Sorcière. Les sourcils du jeune homme prennent une forme d’accent circonflexe, très, très, aigue….Il n’est pas très courageux, ni téméraire…mais il à le sens de l’Honneur très développé, et il avance, quand il sent la fumé, plus qu’il ne la voit. Ils progressent et découvre une petite cahute.une voix s’élève et apparait une Babouchka, qui les menace d’un balai, qui n’est pas celui du Bolchoï. Mais la brave Dame s’arrête, repart aussitôt dans sa maison et revient en mettant des bésicles sur son nez. Elle parle de Gobelins en les invitant dans sa demeure.

L’Enseigne est étonné, car les seules Gobelins qu’ils connaissent font plutôt tapisserie. La pièce étant bas de plafond, notre lancier, plante sa lance dans la terre, de peur de mettre le Bazard…quoiqu’une fois rentré, il y a du Souk. Au milieu d’étagères remplit de livres et de flacons il y a de la casse. Elle s’appelle Baba.


* *Baba Yaga ?*

Pense le Cavalier sans cheval ! Laurent Tanguy essai d’expliquer, sans trop bafouiller, pourquoi ils veulent traverser la forêt. La Baba veut bien les aider mais ils faut donner une leçon aux gobelins, elle dit cela pendant que son balai nettoie la pièce. Là les yeux de VorParadiijs s’agrandissent considérablement, car le balai, il bailaye tous seule……..

*Hé !!!!!!*


Mais notre homme retourne bien vite à la conversation, car la description que donne la Baba des gobelins indique que ces gobelins….. Ces Gobelins sont des Peaux Vertes.

Des Etres plutôt petits, teigneux, méchant, bête, cruel, mais aussi peureux ! Le Grand Général les a rencontré lors de la bataille du Col du Crâne, mais les Gobelins se battaient entre eux pour savoir qui devait commander leur troupe,  ils ont fuit le champ de bataille lorsque que nombre de guerriers est devenu pour eux manifestement insuffisant.

La Baba leur propose une récompense…………L’Enseigne regarde fixement le balai, un objet intéressant lors des corvées !



*https://fr.wikipedia.org/wiki/Baba_Yaga_(mythologie)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Passage dans la forêt   

Revenir en haut Aller en bas
 
Passage dans la forêt
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Folklor :: Le RP :: Isalia :: Forêt d'Orisia-
Sauter vers: